• Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

Team GC 

20 rue des Coredliers

24300 NONTRON

© 2019 by Team GC. All rights registred

[Spring Raid Naka Naka 2019] - 24h de Raid non stop avec 1 assistant.

April 6, 2019

 

Ouais mi-février quand Seb m'a appelé pour me proposé, j'ai hésité, 30sec et puis quand il m'a annoncé l'équipe, je me suis dis "c'est parti".

Enfin là on est bien parti dans un truc de malade... Mon 1er 24h, enfin 23, changement d'heure 🕰 oblige. 
The team : Seb, Julien, Fred et Moi, Val en assistante de choc et Laura en assistante de l'assistante. 💪 {À savoir que mes 3 camarades vont régulièrement faire des manches de Coupe du Monde 🌎🏆 à l'étranger... }

 

La semaine qui précède est terrible 😖, peu dormi, beaucoup de déplacements, pas l'idéal pour une bonne prépa. Au moment de partir j'ai zappé de récupérer des rollers, en démontant mes pédales du VTT (oui car j'ai cassé un rayon sur le mien donc Fred me prête un 29") je m'insère 2 dents du plateau dans la main juste avec de rejoindre Seb sur Périgueux. Je vous passe les coups de clés, de dégrippant, de marteau qu'a pris la pédale récalcitrante... Ça démarre bien 🙈

Samedi 30 Mars - La journée s'annonce...interminable. 😴 Récupération des dossards, briefing, prépa du matériel 🍞🍫🍺, tracé du Raid, conseils avisés des Loulous qui n'ont sont pas à leur premier 🤣.

🏁 [12h - Départ - CO Photos urbaine] - Le principe est simple, des postes de balises, une planche photos, il faut assimiler les 2 quand tu trouves une photo correspondante dans l'environnement de la balise, et il y a des pièges, naturellement.... 🤗
La section se déroule sans encombre.

🔹[Section 2 - Canoë avec 2 balises optionnelles] - Val nous attend, les pagaies, gilets et ravito prêt. 👌
Sur le bassin, un peu de vagues, pas de courant et beaucoup de vent... On rentre tout au rythme, sans se rentrer dedans.

🔸[Section 3 - VTT Couloir] - Le temps de se mettre dans la carte et nous voilà partis pour 20km de chemin, c'est plutôt roulant, on avance plutôt bien. Jusque là tout va.

🔹[Section 4 - Trek O'] - Un bon ravito préparé par Val avant de partir. Le terrain est bien vallonné, qui a dit que c'était tout plat?? 🙈
Et dès la première balise c'est la galère, 20min de jardinage à chercher une balise sur un point haut alors qu'elle se trouve en bas. On progresse au milieu des ajoncs, buissons noirs et autres ronciers... 😨 Les jambes piquent, des griffures partout. Et puis en descendant vers une balise c'est la chute, pas méchante, juste sur les fesses mais un bout de bois vient me taper le genou droit. Pas plus de douleurs, on continue et rentre assez facilement les autres balises 🗻🏞.

🔸[Section 5 - VTT O'] - La nuit est entrain de tomber, déjà plus 7h de course, ça commence à être dur surtout que cette portion est compliqué, beaucoup de sable, il faut pousser encore et encore le VTT. Heureusement quelques bons moments s'offre à nous comme ce passage le long de l'étang de Cazaux avec le coucher de soleil en fond... Mais c'était sans compter les dunes, et un portage de 60m, non pas de long, de D+ 😱😱. On allume déjà les frontales 🔦 et les kilomètres défilent, je suis le rythme même si il me tarde le prochain ravito. Le retour se fait par une piste cyclable, je prends un gros relais pour essayer de grappiller du temps perdu malgré la très bonne orientation de Seb et Julien.

🔹[Section 6 - CO Juge de paix] - L'heure est à la réflexion 🤔, Ju nous avait fait un plan de route correct, mais au final il est 23h passé et on a plus de 3h de retard sur nos prévisions, à ce rythme ça ne passera pas. Seb et Ju étudient la carte pendant qu'on fait un gros casse-croûte (soupe, pâte, couscous, céréales, bref tout y passe). On décide de ne plus faire les balises optionnelles mais uniquement les obligatoires (1h de pénalité si manquante) 😕. 
On attaque cette CO, Seb et Ju orientent, je n'arrive pas à me mettre dans la carte, je subi, Ju me demande si je confirme ces choix, 🤷‍♂🙈🤣 sûrement... 😴 je veux dormir mais on s'accroche. Les balises défilent et je m'y remets enfin pour finir par orienter les 4 dernières balises. Seb est un peu moins bien sûr cette fin de section.

🔸[Section 7 - Bike & Run] - Seb a récupéré, on repart, en mode ça avance bien, on laisse la balise optionnelle. Julien un peu dans le mal s'accroche à moi pour prendre le rythme à pied. Ça fait plusieurs heures qu'il ne peut plus manger. Fred quant à elle ne montre ni signe de fatigue, ni de sommeil. On m'avait prévenu, c'est une machine cette fille 💪.

🔹[Section 8 - Tracé Allemand 🇩🇪] - Pour ceux qui veulent l'explication, demandez c'est un peu long... 😅. C'est donc reparti en VTT sous la houlette de Seb et Ju, manque de bol, km 4,300 ils sont indécis. Un chemin à gauche (ça correspond à la distance du tracé mais pas au dessin) on file en face 🙈. 600m plus loin on est 2 équipes perdues, on tourne en rond. Je propose à Ju de revenir au dernier endroit connu, mais non on poursuit, 2km dans la mauvaise direction. Je suis vraiment entamé, il est 01h30 du mat'. On croise des équipes dont les Raid OC 24 qui nous confirme qu'on aurait dû prendre le chemin à gauche. Ça fait plus de 30min qu'on tourne. J'insulte intérieurement mes collègues, je ne parle pas 😠, j'essaie de suivre tant bien que mal. " Ça va Mika?" Ben non tu vois bien que ça va pas, j'ai plus de jus. Je monte pas un talus, il y a du sable partout, mais merde ça me saoule ce Raid de con, je vais rester là 🙈😠. Seb reste avec moi, il m'encourage de temps en temps, il sait que je ne suis pas bien. On finit tant bien que mal la section.

🔸[Section 9 - Trail O'] - Après un nouveau gros ravito🍫🍺, c'est reparti à pied. 1ere balise, Ju nous fait monter la Dune du Pyla (pour le plaisir) 👌😇, il se recale et on trouve la balise. Seb n'est pas bien, et moi je ne peux plus trottiner, une douleur à la cheville gauche m'inquiète vraiment. On arrive à nouveau au pied de la Dune, mais cette fois derrière les camping ⛺, là où elle est la plus haute. Et nous voilà à l'escalader au beau milieu de la nuit... Droit dans la pente 😱. Quand j'y repense c'est ouff. 
Arrivé là-haut, on trouve la balise au point le plus haut et Ju nous annonce 2km sur la Dune... Ce moment, je l'ai pensé quand j'étais là-haut, comment vous le raconter? 
C'était un instant suspendu, il est 6h45, le ciel rougie à l'Est, le vent violent balaye le haut de la Dune, les pas 👣 des concurrents ne se voient déjà plus, le sable me fouette le visage. 
On se croirait dans un film, devant Fred et Ju à 70m, avancent péniblement à la lueur de leur frontale, j'ai perdu Seb qui est 50m derrière. Je me retourne de temps en temps, sa frontale bouge, il avance... Le haut de la Dune est une succession de montées/descentes, on dirait le désert. Pas un bruit, juste celui du vent violent et des vagues 🌊 qui s'écrasent sur le sable. Je suis seul dans cette immensité, le ciel s'illumine peu à peu, finalement je comprends pourquoi je suis là, pourquoi je suis encore là. Ce moment-là, je ne l'aurais jamais vécu autrement, parce-que c'est pour ça qu'on est là, pour ces moments suspendus... 
Val et Laura nous attendent là, les VTT, les chaussures, le plateau-repas, tout est prêt, bravo les filles, juste au top 👌👌.

🔹[Section 10 - VTT Road Book] - On décide de shunter cette section pour rattraper le retard en rentrant par la piste cyclable. Je peux vous dire que ça ne chaume pas. 
Il nous reste 3 sections très importantes (grosse pénalité si non réalisée...)

 

🔸[Section 11 - CO 1+1+1] - CO à 3, chacun son tour, 1 circuit difficile, 1 moyen, 1 facile. Ju part sur le difficile, Seb prend le moyen alors qu'il était un peu en dedans et finalement je pars sur le facile, on expédie la chose en peu de temps mais j'ai les cannes très dures. David, l'ancien prez des Princes Noirs (dont font partie Ju et Seb à moitié 😜) me masse, m'aide à m'étirer. Je n'ai pas parlé de lui mais toute la nuit aux ravitos il a été là, toujours aux petits soins à suppléer Val pour me préparer mes chaussures, remplir mes gourdes. Un grand, un immense merci 🙏 David.

🔹[Section 12 - Bike & Roller] - Ça sent la fin, enfin... Ju et Seb en roller, Fred et moi en vélo. On zappe volontairement la balise optionnelle, les yeux rivés sur l'heure, il faut être là avant 10h, il est 9h30 🕰, on vient de prendre la 1ere balise, il y en a une 2e à l'opposé. Nos rollermen s'accrochent au VTT, on trouve même sur le retour le moyen d'aller encore plus vite en tractant les Loulous. 💨 et là c'est le drame 💥 non sans gravité pour.... aller on ne le dira pas 😉. Enfin 20m avant l'arrivée c'est con 😅

🔸[Section 13 - CO touché coulé] - Il est 10h08, les 3 partent sur les chapeaux de roues, ça fait déjà 3h que j'ai plus de quadriceps, plus de genou (oui celui où j'ai pris une branche en début de Raid, toute la nuit je l'ai senti et là c'est le summum). Je cours en canard, ils se foutent de ma gueule, marrez-vous les gars 😜. 
L'idée de la CO, 2 postes pour le même numéro, l'un est bon, l'autre non. 
1ere balise on échoue à la À, direction la B : Ok. 2e balise Ok direct à la À, idem pour la 3e...
On marche beaucoup, le temps passe ⏳, d'après Ju ça peut passer mais faut pas traîner... Heureusement notre petit doigt nous fera tomber directement sur les prochaines bonnes balises 😇... 
Mika tu peux courir, Heu non sinon 💩 🙈. On arrive en forêt, tu vas pouvoir y aller. Ju et Fred sont devant partis à la balise, Seb m'attend et pour la 6 ou 7e fois du Raid je dois m'arrêter 😅. Oui ça n'a pas toujours été simple, je vous ai épargné tous ces moments... 
Mais au moment de repartir, j'ai posé la veste, gros mal de tête, envie de vomir 😷. J'arrive à hauteur de Seb, "ça va Mika", Ah non non là pas du tout... Je suis à 2 doigts de m'évanouir. On retrouve Ju et Fred, on bipe notre balise et on leur explique la situation. 
Il reste 2 balises et 30min pour arriver, ça va être chaud, Ju me tracte pour marcher, ça me donne le rythme, " Maman Fred" me fait boire toutes les 10mins 😊 et Seb m'encourage. 
À la dernière balise il reste 15min, je dis à Ju de trottiner, même si ça ne va pas mieux, on verra, il faut tout donner. La dernière balise se trouve sous un pont 🌉, ça n'a jamais été aussi dur de descendre et remonter. 
🏁🇫🇷 Allez les derniers hectomètres, il doit être 11h50, Laura et Val nous accueillent, merci vous 2 - assistantes, merci vous 3 - camarades, merci vous 5 finalement de m'avoir embarqué dans cette folle aventure, dure, intense, forte, pour un premier 24h je m'en souviendrais... 😅

Une semaine après📆, il en reste toujours une grosse fatigue, pas de courbatures, mais quelques traces de ronces, de griffures, de stigmates d'une épreuve rapide, mais en demi-mesures, au niveau gestion de l'alimentation, de la boisson, etc...

Des souvenirs bien gravés 📝, des épreuves bien ficelées, des camarades bien barrés, un bonhomme bien fatigué 😴, voici un résumé qui ne sera pas sans rappeler que la nature est dure, mais que l'homme sait s'adapter et s'affranchir de ses limites...

Au final une 2e place 🥈 en équipe à 4 (1er mixte🏆) et 18e avec les équipes en 2+1 (1 assistant qui peut changer à chaque fois sur les épreuves ce qui permet à un des 3 de toujours se reposer)

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now